Close

« L’Afrique est sur le point d’accéder à une nouvelle ère économique prometteuse. Alors que les enjeux et les obstacles à franchir sont nombreux, les bénéfices liés à la création d’une « Afrique digitale » constituent un potentiel de transformation réel et considérable ».

Jeremy Rifkin, économiste, auteur de La troisième révolution industrielle.

Après avoir créé TechOnMap, la carte de l’écosystème numérique en Île-de-France, La Fonderie lance aujourd’hui Afrique Numérique, une cartographie ouverte et collaborative des acteurs du numérique en Afrique francophone.


Un outil qui favorise la collaboration entre communautés numériques francophones

Avec un rythme de croissance économique annuelle d’environ 5%, l’Afrique connaît un développement sans précédent et le numérique y joue un rôle essentiel. De Dakar à Lomé en passant par Abidjan, les écosystèmes numériques locaux sont en pleine effervescence et une nouvelle génération d’entrepreneurs insuffle créativité, inventivité, ambition et agilité !

Pour valoriser ces acteurs et encourager les entrepreneurs franciliens à se saisir des opportunités de développement sur le marché africain, La Fonderie a initié un nouveau projet de cartographie : Afrique numérique.

Il s’agit d’une carte gratuite qui permet de visualiser et de partager des données sur l’implantation et le domaine d’activité des acteurs du numérique en Afrique francophone.

Afrique numérique a pour objectif de :

  •  promouvoir les acteurs africains du numérique en renforçant leur visibilité,
  • aider à la consolidation des communautés locales et à leur mise en réseau,
  • créer des partenariats inter-régionaux dans le monde numérique francophone, et plus particulièrement entre entrepreneurs franciliens et africains.

Des fonctionnalités multiples et des usages à imaginer

  • Trouver des partenaires locaux ou se positionner par rapport à l’offre existante,
  • Identifier des structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat et partager des expériences,
  • Dénicher des formations dans le numérique, des jeunes talents, des futurs entrepreneurs.

La carte permet également :

  • D’embarquer une partie ou l’intégralité de la carte sur votre site web, blog,
  • D’exporter une sélection de données ouvertes et les réutiliser (open data sous licence OdBL).

 

Afrique Numérique c’est aujourd’hui

  • Une carte ouverte et collaborative
  • Un focus sur 19 pays africains ayant le Français comme la langue officielle : Bénin, Burkina, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, Congo, Centrafrique, Djibouti, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, Mauritanie, RD Congo, Niger, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo.
  • 6 catégories d’acteurs mises en avant – entreprises, incubateurs, tiers-lieux, écoles, investisseurs, communautés.
  • 230 structures référencées en juin 2016

 

Entreprises, tiers-lieux, incubateurs… peuvent se référencer gratuitement sur la carte et être visibles en quelques clics.

bouton-carte


 

A PROPOS DE L'AUTEUR

Marianne Baulez
Marianne Baulez

Après un cursus de Lettres Modernes appliquées à La Sorbonne et une première expérience dans la rédaction web, Marianne a rejoint la Fonderie fin 2014 en tant que que community manager et rédactrice web. En plus de ses missions de communication, elle est également en charge de projets d’agriculture urbaine.