Close

Un hôpital, c’est toujours un endroit d’une grande complexité. D’autant plus qu’avec 33 hectares, plus de 1700 lits d’hospitalisation et près de 8000 personnes travaillant sur le site, La Pitié-Salpétrière est le plus grand hôpital d’Europe. C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser, en partenariat avec OSM et l’APHP, une journée de cartographie collaborative permettant de faciliter les déplacements ainsi que le partage d’informations à l’intérieur et autour de la Pitié.

Vue de la Pitié-Salpétrière en 3D

Le but de de cette première intervention est de participer à une cartographie exhaustive du site et ainsi de compléter la plateforme open data OpenStreetMap avec des données ouvertes sur les bâtiments, les infrastructures et l’environnement de l’hôpital.

L’objectif de l’opération est de mettre à disposition des patients, des familles et des praticiens hospitaliers des données précises facilitant le développement de services, ou d’applications de géolocalisation et/ou d’itinéraires lors des déplacements dans cette « ville dans la ville ».

Une douzaine de cartographes bénévoles vont donc participer à cette première CartHoParty, accompagnés par l’équipe de La Fonderie.

Les participants partageront leur savoir-faire pour former ceux qui le veulent et qui participent du quotidien de cet établissement hospitalier (médecins et patients) pour devenir à leur tour des contributeurs-cartographes.

La précision de cette cartographie « au ras du sol » par des passionnés habitués à l’exercice devrait aboutir à une précision dans les données uniques et impossibles par d’autres moyens.

L’innovation passe d’abord par de la création de données fiables, précises et ouvertes et c’est bien l’objectif de cette opération.

Si vous êtes contributeurs Open Street Map, accros à la cartographie ou curieux motivés, vous pouvez vous joindre à toute l’équipe de La Fonderie le samedi 24 octobre 2015 à partir de 10h, et retrouvez nous sur twitter en suivant le hashtag #carthoparty.

Envoyez nous un mail à presse@lafonderie-idf.fr

A PROPOS DE L'AUTEUR

Marianne Baulez
Marianne Baulez

Après un cursus de Lettres Modernes appliquées à La Sorbonne et une première expérience dans la rédaction web, Marianne a rejoint la Fonderie fin 2014 en tant que que community manager et rédactrice web. En plus de ses missions de communication, elle est également en charge de projets d’agriculture urbaine.