Close

Depuis 4 ans, La Fonderie, agence numérique, accompagne l’appel-à-projet de la Région Île-de-France « espaces de travail collaboratif », qui a contribué au soutien de plus de la moitié (70) des télécentres, espaces de coworking et fablabs franciliens, tout en travaillant à une meilleure visibilité de ces nouveaux types de lieux auprès des différents publics et acteurs concernés. La Fonderie lance aujourd’hui « La grande enquête » des tiers-lieux afin de parfaire cette visibilité et connaissance des espaces qui sont implantés sur le territoire francilien, enquête que nous souhaitons également élargir à l’ensemble des tiers-lieux français. Il s’agit d’un questionnaire, plutôt long, mais dont la teneur et la qualité des informations récoltées pourrons nous aider à orienter et à faire évoluer les politiques publiques dans ce domaine.


TIERS-LIEU FRANCILIEN

Si vous êtes un tiers-lieux implanté en Île-de-France et que vous n’avez pas reçu un mail de notre part, voici le lien pour y répondre
https://lafonderie-idf.fr/enquetes/ile-de-france

TIERS-LIEU HORS ÎLE-DE-FRANCE

Si vous êtes un tiers-lieux situé en dehors de l’Île-de-France, voici le questionnaire qui vous concerne
https://lafonderie-idf.fr/enquetes/nationale


L’idéal serait de prendre le temps d’y répondre, mais si besoin, il est toujours possible de revenir sur le questionnaire (sauvegarde automatisée sur votre navigateur), ou même de compléter vos réponses après la soumission (lien dans le mail de réponses). Les données nominatives utilisées dans le cadre de cette enquête ne seront pas diffusées. Les traitements des données seront généraux et anonymisés. Nous publierons les résultats courant 2016.

Pour toute question, vous pouvez contacter Marie-Hélène Féron ou Boudour Moumane.

Et pour découvrir les acteurs du numérique francilien, rendez-vous sur TechOnMap, la carte ouverte et collaborative.

A PROPOS DE L'AUTEUR

Marianne Baulez
Marianne Baulez

Après un cursus de Lettres Modernes appliquées à La Sorbonne et une première expérience dans la rédaction web, Marianne a rejoint la Fonderie fin 2014 en tant que que community manager et rédactrice web. En plus de ses missions de communication, elle est également en charge de projets d’agriculture urbaine.