Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet Événément est passé

Forum mondial de la démocratie

5 octobre 2012 - 11 octobre 2012

du 5 au 11 octobre 2012 à Strasbourg

Organisé par le Conseil de l’Europe en partenariat avec la Ville de Strasbourg et avec le soutien de l’État, de la Région Alsace et du Conseil Général du Bas-Rhin, il réunira des personnalités politiques de haut rang, des leaders d’opinion, des prix Nobel, des universitaires et des membres de la société civile.

Réduire la fracture : Démocratie entre modèles anciens et réalités nouvelles

L’objectif du Forum mondial de la démocratie est de réunir des dirigeants bien établis et les nouvelles voix émergentes des différentes parties du monde pour débattre de la fracture qui existe entre les modèles sociaux, politiques et économiques existants et les nouvelles réalités du monde d’aujourd’hui.

En réunissant des personnalités politiques de haut rang, des leaders d’opinion, des prix Nobel et des militants de la société civile, le forum mondial permettra des échanges d’expériences et de perceptions qui faciliteront l’identification des risques et des réponses possibles aux défis sociétaux contemporains.

Le premier Forum mondial de la Démocratie est une initiative du Conseil de l’Europe dont le mandat est depuis sa création en 1949 de promouvoir la démocratie pluraliste, le respect des droits de l’homme et de la primauté du droit.

Le Forum s’inscrit dans le cadre du partenariat conclu entre le Conseil de l’Europe et la Ville de Strasbourg le 7 mai 2010. Soucieux d’associer la population locale le plus étroitement possible aux débats du Forum, la Ville de Strasbourg, le Conseil Général du Bas-Rhin et la Région Alsace, avec l’appui du Gouvernement français, organiseront une série de conférences, débats ouverts et manifestations publiques qui prolongeront et enrichiront les débats du Forum. Après la chute du Mur de Berlin, le Conseil de l’Europe a contribué de manière significative aux évolutions démocratiques en Europe centrale et orientale et a exploré de nouvelles voies du renforcement démocratique sur le continent européen. Dans un monde globalisé, le Conseil de l’Europe, en tant qu’organisation régionale participe aux débats internationaux qui engagent l’avenir de la planète comme l’environnement, les nouvelles technologies de l’information, la cohésion sociale, les droits des minorités, l’égalité de genre, la lutte contre le crime organisé, etc… Devant les évolutions politiques récentes dans de nombreux pays, le Conseil de l’Europe a souhaité lancer un débat annuel sur l’état de la démocratie dans le monde, en conviant à Strasbourg des responsables politiques mondiaux, des élus nationaux et locaux, des acteurs de la société civile et du monde des affaires ainsi que des universitaires et des journalistes de tous les continents.

L’objectif du Forum mondial de laDémocratie est de dégager des pistes nouvelles d’action pour renforcer la démocratie dans le monde grâce au dialogue et à l’échange d’expériences entre tous ceux qui portent une part de responsabilité dans la conduite des affaires publiques. Le thème du premier Forum « la démocratie à l’épreuve, entre modèles anciens et réalités nouvelles » illustre la volonté du Conseil de l’Europe d’analyser les raisons qui font que le modèle démocratique suscite à la fois une évidente lassitude dans les plus anciennes démocraties et des espérances nouvelles des peuples engagés dans la lutte contre les régimes autoritairesou la consolidation des acquis récents des révolutions démocratiques. S’il n’y a pas de modèle unique de démocratie applicable à tous les pays, il y a néanmoins des principes et des valeurs tels que la paix, la liberté, les droits fondamentaux qui sont indissociables de la démocratie. Au-delà des différences culturelles et spirituelles, ces valeurs sont universelles et fondent les sociétés démocratiques. Celles-ci sont cependant fragilisées dans le contexte de crise mondiale qui a révélé au grand jour le décalage entre les modes de décisions opaques de la haute finance internationale et les procédures délibératives qui président au fonctionnement des sociétés démocratiques. Il s’agit aujourd’hui de restaurer le processus démocratique au coeur de nos sociétés, au-delà du seul cadre des institutions politiques, dans celui de la gestion des marchés à l’échelle internationale.

Le Forum mondial de la Démocratie accorde une attention toute particulière aux nouvelles générations avec la session de l’Assemblée des jeunes organisée par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, tout comme le débat sur la démocratie inclusive qui, à l’initiative de la conférence des OING avec statut participatif, constituera une contribution de la société civile européenne aux débats du Forum. La démocratie doit s’adapter aux réalités du XXIème siècle qui voit les citoyens revendiquer une plus grande participation aux prises de décisions publiques, volonté renforcée par l’émergence des nouvelles technologies de l’information et des réseaux sociaux. En même temps, les menaces qui pèsent sur les démocraties sont multiples extrémisme politique, nationaliste, religieux, corruption des élites, terrorisme, contrôle des médias – conduisent les responsables politiques à ériger des barrières règlementaires qui peuvent empiéter sur le domaine des libertés individuelles, piliers de la démocratie. Des contre-pouvoirs sont alors nécessaires pour prévenir les dérives autoritaires et sauvegarder la démocratie. Telles sont les principales thématiques qui seront abordées par les participants au premier Forum mondial de la Démocratie.

Le Forum mondial de la Démocratie de Strasbourg se déroule au moment où interviennent des changements profonds. Le Conseil de l’Europe a toujours cherché à promouvoir la démocratie en tant qu’élément de base des droits de l’homme et des valeurs qui forment la culture démocratique de l’Europe. Quelles forces modèleront à l’avenir les sociétés démocratiques ? Les nouvelles voix nées du Printemps arabe amèneront-elles une stabilité durable ? Et peuvent-elles être une source d’inspiration pour les réformes qu’ont à mener les démocraties occidentales établies ?

Le Forum mondial de la Démocratie de Strasbourg rassemble des réformateurs et des leaders mondiaux pour chercher des réponses démocratiques aux défis économiques, sociaux et politiques qui se posent aux sociétés contemporaines. En confrontant les conceptions classiques avec les nouvelles réalités, le Forum examinera comment les démocraties peuvent répondre aux attentes des citoyens, en respectant pleinement leurs différentes valeurs et traditions. Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe.

Plus d’info et le Programe du Forum Mondial

Détails

Début :
5 octobre 2012
Fin :
11 octobre 2012