Close

Pour la seconde année consécutive, les élus régionaux ont voté le 11 juillet 2013 sur les projets de territoire ou d’associations déposés dans le cadre de l’appel à projets régional « Télécentres et espaces de coworking ».

Ce dispositif de la Région Ile-de-France soutient l’émergence et le développement de tels lieux sur le territoire francilien pour participer au dynamisme économique du territoire et contribuer à l’amélioration des conditions de travail d’un maximum d’habitants. L’aide financière de la Région, à hauteur de 50%, porte essentiellement sur l’investissement pour l’aménagement et l’équipement des lieux ainsi que sur l’équipement informatique.

Sur les 25 projets déposés en mars dernier, 16 ont été retenus pour un budget total de 1,133 millions d’euros.

Parmi les 16 dossiers sélectionnés :

  • 7 provenaient de collectivités ,
  • 9 émanaient d’associations.

La liste des lauréats est consultable ici : lauréats_aap_coworking2013

Avec les 14 projets retenus en 2012, cela représente une trentaine de lieux soutenus par la Région sur deux ans.

En comparaison avec l’année précédente, les projets sont de qualité supérieure et la petite couronne est mieux représentée même si tous les départements ne le sont pas encore suffisamment.

La Fonderie a accompagné la Région Ile-de-France tout au long de la procédure de cet appel à projets, dans sa conception, son organisation, les réponses aux porteurs de projets, la lecture des projets et l’analyse des réponses. En toute logique, au vu de son succès, un troisième appel devrait être lancé fin 2013 pour compléter le maillage territorial francilien.

 

 

 

 

A PROPOS DE L'AUTEUR

Marie-Hélène Féron
Marie-Hélène Féron

Diplômée en Sciences de la communication de l’Université de Montréal (Master) et de l’Université de Paris II (DEA), Marie-Hélène a débuté son parcours professionnel avec l’arrivée des tous premiers réseaux câblés. « Numérique & usages » restent le fil conducteur de son parcours jusque dans son action en tant que chargée de mission à La Fonderie, qui porte plus particulièrement, sur les nouveaux modes et lieux de travail (espaces de travail collaboratif) mais aussi sur l’e-inclusion.